Formule de réhydratation intra-cellulaire

FORMULE :



Poids corporel habituel (en kg)   
Natrémie observée (en mmol/l)   

Quantité d'eau   


 

Cette formule permet d'évaluer globalement la quantité d'eau à administrer en cas de déshydratation intracellulaire. Il est nécessaire de connaître le poids habituel du patient (au moins approximativement) et la natrémie (140 représente la natrémie normale).
On l'utilise quand il existe une hypernatrémie ou des signes cliniques de déshydratation intracellulaire, et que la sensation de soif a disparu, ne permettant pas une correction par une régulation normale de l'organisme. Cela permet de connaître quantitativement le déficit hydrique et donne une indication sur l'apport hydrique à donner pour corriger les troubles cliniques et/ou biologiquesLa quantité de liquide à administrer peut être absorbée par voie orale (per osou par sonde gastrique : eau du robinet) ; si la voie digestive n'est pas possible,une solution glucosée isotonique (5 %) ou hypotonique (2,5 %) peut êtreadministrée par voie intraveineuse aux mêmes doses.
La meilleure estimation du déficit hydrique est fournie par la perte de poids(mais cette donnée est souvent manquante).

 

NET CLINIQUE 2 © Editions Scientifiques L &C, Paris, 2001