MINI EXPLORATIONS FONCTIONNELLES RESPIRATOIRES

SPIROTRON 2

 

 

MISE EN ROUTE

 

·    Contact on/off sur la partie latérale droite de l’appareil

    

·    Le voyant vert reste allumé pendant 10 secondes seulement

    

·    Le patient tient l’embout vert à côté de sa bouche, inspire et expire rapidement et complètement dans l’embout (le voyant vert doit être allumé).

 

RESULTATS

 

1.  Débit expiratoire de pointe (Peak Flow) : multiplier le résultat (PF) par 60 pour exprimer la valeur en litre par minute.

    

2.  VEMS (= FEV 1) : lire la valeur à 1 seconde (valeur normale > 4 litres (voir abaques) . C’est l’aire sous courbe.

    

3.  La courbe :

 

      - il faut un pic franc

      - la courbe doit durer au moins 2 secondes

      - on peut rapprocher les valeurs Peak Flow et VEMS de courbes différentes.

 

4. Coefficient de Tiffeneau : VEMS

                                                  CV

      - No < 75%

      - Patient obstructif : VEMS abaissé

                                          CV

      - Patient restrictif : les débits s’abaissent au prorata des volumes et donc le rapport VEMS reste normal.

                CV

 

 

CRITERES DE SORTIE DE REANIMATION DU PATIENT ASTHMATIQUE

 

 

- PaCO2 normale, PaO2 > 70% de la PaO2 en air ambiant

 

- Débit expiratoire de pointe et VEMS > 75% des valeurs normales ou des valeurs connues

 

- Variabilité nyctémérale de ces valeurs < 25%. Ces valeurs sont moins bonnes le matin au réveil.

 

- Chez l’asthmatique qui récupère :

 

1.  Le débit expiratoire de pointe monte vite : reflet des grosses voies aériennes

    

2.  Le VEMS monte secondairement (petites voies aériennes)

 

 

Le débit maximal expiratoire n’est pas mesuré par cette machine.